JOUR #5 : VENDREDI 20 MARS 2020

[L’ÉQUINOXE DE PRINTEMPS]

Pour les plus petits

Qui n’a pas un tas de chaussettes orphelines accumulées dans un coin de son chez-soi ?

Nous les gardons avec l’espoir de retrouver leur sœur mais la chaussette est rusée et doit avoir un paradis dans lequel elle s’installe, à l’abri de nos recherches, bien cachée.

C’est l’occasion de créer des marionnettes !

Si vous avez des emballages papier, vous pouvez les utiliser pour rembourrer les chaussettes et leur donner corps. Créer les cheveux avec des fils ou des bouts de laine, des spaghettis (non cuits), dessiner les yeux au feutre, la bouche avec un rouge à lèvre ou au crayon… Scotch double face, masking tape, colle, papier, rouleaux de papier toilette ou de sopalin terminés…  

Vous pouvez imaginer ces marionnettes avec vos enfants. Une fois que vous aurez fabriqué ensemble vos personnages, vous pourrez raconter des histoires ou vous laisser conter.

Pour les enfants ET les ados !

Le repas des enfants

Ce soir, demain midi, plus tard, proposez à votre ou vos enfants d’être responsable du repas.

Vous, adultes, vous avez juste le droit d’aider les plus petits et d’aller faire les quelques courses nécessaires si vous ne disposez pas des ingrédients dont ils vont avoir besoin pour cuisiner.

Vous pouvez aussi les aider à trouver les recettes, à choisir les plus simples et il faut bien évidemment veiller à ce qu’ils ne se fassent pas mal ni en coupant, ni en cuisant. Rendez-vous disponibles pour eux, soyez leur commis si besoin.

Normalement, pour le repas des enfants, les adultes ne s’occupent de rien. C’est-à-dire que vous ne mettez pas la table, vous ne débarrassez pas, vous ne faites pas la vaisselle et vous dites simplement MERCI à vos enfants d’avoir pris soin du repas et de vous.

L’équinoxe de printemps

C’est quoi l’équinoxe ?

Le jour de l’année où la nuit dure aussi longtemps que le jour.
Il y en a deux par an : l’équinoxe de printemps et l’équinoxe d’automne.

Ça veut dire qu’à partir de demain, les jours seront de plus en plus longs et les nuits de plus en plus courtes, jusqu’au Solstice d’Été qui correspond au jour le plus long de l’année.

En période de confinement, l’équinoxe de printemps peut être vécu de manière un peu paradoxale. Nous aurions envie d’être davantage dehors, à prendre la lumière de ces journées qui s’allongent. Mais ce n’est pas possible et il faut vraiment respecter les règles qui ont été mises en place pour tenter de ralentir la propagation du virus.

Mais comment répondre aux besoins du corps ?

  • Aérer vos chambres en ouvrant la fenêtre pendant 1 heure minimum
  • Écouter les oiseaux chanter 10 minutes par jour. Peut-être que vous saurez ce qu’ils se racontent !
  • Regarder comment la nature est en train d’éclore. Si vous avez des jardinières, des plantes chez vous, ou la chance d’avoir un jardin, une terrasse, prenez le temps de voir ce qui change de jour en jour. Même les petites pousses vertes chuchotent des choses… Nous n’avons qu’à tendre l’oreille….
  • Si vous avez des graines et de la terre, c’est le moment de faire vos semis
  • Profitez-en pour regarder la chaîne youtube qu’on adore « Ta mère nature » d’Ophélie https://www.youtube.com/channel/UC5x6ksDxBLNxRqoQisLJCfw

Nous les « grand·e·s »

En ce jour d’Équinoxe de printemps, nous vous proposons de vous relier à la Terre Mère et d’y planter les graines d’intention pour les jours à venir.

Pour celles et ceux qui ont l’Oracle des Saisons de Marianne Grasselli Meier , profitez de cette journée pour vous faire un tirage et recevoir ses enseignements.

Enfin, réservez-vous 30 minutes dans cette journée au moment qui sera le mieux pour vous.

Installez-vous confortablement, dans un coin tranquille.
Le mieux serait d’être assis·e, en position de méditation, le dos droit, le menton légèrement rentré pour dégager les cervicales et permettre la libération des tensions accumulées.

Pour commencer, prenez 3 grandes respirations.
Posez votre attention sur les points de contact de votre corps avec le sol.

Quelle est votre météo intérieure ? Que ressentez-vous ? Ne cherchez pas à faire fonctionner votre mental (il se débrouille très bien tout seul d’ailleurs). Observez vos ressentis, vos sensations.

Une fois que vous vous sentez en connexion avec vous-même, installez votre jardin intérieur. Où se trouve-t-il à l’intérieur de vous ? Ça peut être à n’importe quel endroit.

Ce jardin intérieur est un lieu ressource pour vous, un endroit de régénération. Vous pourrez vous y rendre à n’importe quel moment pour y trouver apaisement, confiance, sécurité.

Vous y planterez les graines de vos intentions pour les prochains jours, semaines. Vous pourrez faire pousser ces graines de qualités et d’intentions, en les cultivant jour après jour. Vous pourrez leur apporter lumière, eau, chaleur, douceur. Vous pouvez inviter dans votre jardin intérieur tout ce dont vous avez besoin. Vous pouvez convier les abeilles à venir polliniser vos fleurs et à multiplier ce que vous souhaitez faire grandir.

Bonne entrée dans votre printemps intérieur 🌱🌿☘️🍀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut